Rechercher

A la découverte des compositrices oubliées

A part, bien sûr, Marie-Véra Maixandeau 😉, seriez-vous capable de citer des noms de compositrices?


A cette question, de nombreuses personnes ont fait le constat que, bien que musiciennes, non, elles n'en auraient pas été capables.


Alors pour remédier à cet étrange constat, certaines ont décidé d'agir. En ce 8 mars 2021, nous souhaitons mettre en lumière le travail de nombreuses personnes qui se démènent, à travers des associations, pour faire (re-)découvrir des œuvres précieuses et dignes d'intérêts composées par des femmes mais n'ayant pas eu la notoriété espérée.


En premier lieu, nous pouvons citer Claire Bodin, qui a créé le festival Présences Féminines dont la 10e édition a eu lieu en Octobre 2020 à Toulon. Créée en 2006 sous le nom de la Compagnie Les Bijoux Indiscrets, cette association vise à mettre en valeur les figures du féminin au travers de l’histoire de la musique.

Forte d’une expertise de plus de 10 ans au service de la programmation des compositrices l’association décide en 2020 de s’investir dans un projet d’envergure plus importante en créant le centre de ressources et de promotion Présence Compositrices qui propose, entre autres services, la base de connaissances Demandez à Clara où sont déjà référencées plus de 900 compositrices!



En second lieu, nous souhaitons souligner le mérite de deux étudiantes, Clara Léonardi et Marie Humbert qui ont fondé l'association ComposHer. Playlists, critiques, recensement, articles, éditions de partitions, c'est un travail minutieux qui est réalisé par l'équipe de cette association, qui a notamment démarré la transcription de la Sonate pour Violoncelles de Marie-Véra Maixandeau!


Les Etats-Unis ne sont pas en reste dans ce domaine, avec notamment l'association Boulanger Initiative, nommée ainsi en hommage aux deux sœurs compositrices Lili et Nadia Boulanger, cette dernière ayant conseillé et côtoyé Marie-Véra. La co-fondatrice de cette association n'est autre que notre chère Joy-Leilani Garbutt, organiste qui nous a déjà permis de découvrir des pièces inédites de Marie-Véra!


D'autres initiatives existent et se développent, comme le festival Rosa Bonheur - Un temps pour Elles, dont la direction artistique est assurée par Lou Brault & Héloïse Luzzati, ou encore Donne365, basé aux Etats-Unis, qui vise à faire découvrir une compositrice chaque jour de l'année, et où Marie-Véra a sa place le 4 juillet 2019.😊


Grâce à ces différentes associations nous pouvons désormais citer Clara Schuman, Amy Beach, Fanny Mendelssohn, Cécile Chaminade, etc. parmi les grandes compositrices, et d'autres seront certainement encore mises en lumière et leurs pièces deviendront, je l'espère, des "classiques".


Enfin, soulignons également le remarquable travail réalisé par François-Henri Labey, aidé par le chef Deborah Waldmann, directrice musical de l’Orchestre National Avignon-Provence. Sa démarche est proche de la nôtre puisque c'est à sa grand-mère qu'il a consacré un temps infini pour retranscrire et permettre ainsi de jouer et faire découvrir la Symphonie Grande Guerre de Charlotte Sohy. Un très bel exemple de mise en valeur d'un patrimoine familial, en plus de celui d'une compositrice.

Une source d'inspiration et de motivation pour l'association MaixanDO!

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout